Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 13:45
Hello,

Bon voilà, c'est fait Parrot a encore échoué avec les distributeurs qui ont diffusés les fiches produits en avance et pire déjà en rayon de la FNAC dès ce matin!
Bref, on connait maintenant la bouille de l'engin, ses caractéristiques et surtout son tarif!

A première vue, je me demande ou est le côté disruptif mais vraiment !?
Je me demandes comment va faire pour séduire cet appareil dont la fiche technique est correcte mais déjà en retrait techniquement sur la partie vidéo par rapport au Mavic Air placé sur le même créneau tarifaire.

Je vous laisse découvrir les photo et détails sur le site bien connu par les amateurs de Parrot:
http://www.geekmag.fr/parrot-presente-nouveau-drone-anafi/

Qu'en pensez-vous ? Est ce qu'on aurait pas là exactement le produit que personne ne voulait voir?
Un appareil bien sympa pour un milieu de gamme mais qui va s'aligner d'un point de vue tarifaire sur la gamme Mavic Air...

Est ce qu'au lieu d'un drone disruptif, on aurait pas simplement une évolution en douceur du Bebop !? Sad
Pour moi il a tout de la gemme Bebop, une caméra volante avec une fiche technique dans les standard moyen... Oui, il y a une nacelle mécanique très bienvenue pour la première fois chez Parrot mais est ce que la stabilisation numérique qui la complète sortira une qualité équivalente à un Mavic?

Pour le moment j'attends avec impatience la conférence de presse de Parrot pour qu'il présente des fonctions et des usages en rupture car d'un point de vue matériel, je ne vois rien de nouveau qui serait en mesure de faire l'effet wahou!!!

Pour le moment, je m'exclame plus "tout ça pour ça"!

Le premier accueil sur les réseaux sociaux semble positif (plus que le mien en tout cas), par contre beaucoup le juge moche... Même si c'est très subjectif, j'espères que ce n'est pas déterminant dans le choix du client lambda.
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 13:54
Juste en passant, pour l’instant….

La chose vraiment intéressante pour le marché italien, le professionnel qui utilise des drones de 300 grammes pour effectuer des travaux aériens, est que le poids d'ANAFI selon une brochure trouvée sur le net (pour la confirmation finale nous attendons la présentation) est 310 grammes (paraeliche exclus), ce qui facilite la reconnaissance par l'ENAC comme drone intrinsèquement inoffensif et donc de voler même en milieu urbain avec la présence de personnes, à condition qu'elles ne soient pas assemblées. Continuez à nous suivre sur le drone ANAFI de Parrot, nous en saurons plus après la présentation officielle de Parrot.


quadricottero
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 14:33
Oui, je n'ai pas insisté là dessus mais ce poid plume est un tour de force techniquement.
Avec l'harmonisation de loi au niveau européen avec une limitation de l'énergie cinétique, chaque gramme gagné, c'est un peu moins de concession faite sur la vitesse de pointe de l'engin.
Donc il est certain qu'à l'avenir ça servira Parrot... par contre j'ai un peut peur de la tenue au vent d'une telle machine.

Pour ceux qui se souviennent, Parrot avait beaucoup axé son marketing là dessus pour le Bebop et c'était un bon point de cet appareil

Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 15:48
(Edit : j'ai rédigé ce message mais ai reçu une "urgence pro" au moment de cliquer sur poster". Depuis, vous avez abordé le point que je voulais évoquer... les grands esprits et tout ça !)

J'ai déjà donné ma réaction à chaud dans la file sur l'offre de Parrot.

Un aspect où Parrot "pourrait" avoir une carte maitresse à jouer serait de tirer profit de la légèreté (autonomie, format compact) sans trop souffrir de la contrepartie pénible : image instable en cas de vent. En effet, la stabilisation d'image est un point fort pour Parrot et s'ils en ont fait un facteur de différentiation, tant mieux...

Autant je suis déçu par le positionnement de ce produit, si on fait vraiment du 4K + 4km en Wifi, ça donne un peu d'espoir pour les autres de la gamme à venir dans les prochains mois et lesquels seront, j'espère, un peu plus imaginatifs
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 16:43
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 17:03
Anafi est une petite île grecque des Cyclades…or, comme chacun le sait, cafetière se dit en Breton « Grek ». Que dit HS… « C’est le truc des ingénieurs, ça, le café ». L’énigme du nom est donc levé, c’est déjà çà de fait ;-)
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 17:21
Bon bon, les premiers articles qui arrivent sont soit pas pationnant, cf le figaro qui s'étend sur le côté bio inspiré dont le client final se moque ...
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/06/06/32001-20180606ARTFIG00248-anafi-le-drone-de-la-derniere-chance-de-parrot.php

Soit pas forcément rassurant dès le chapeau:
http://www.frandroid.com/produits-android/509230_parrot-anafi-premier-contact-avec-le-drone-4k-hdr-ultra-portable
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 19:25
Maintenant, ce qui compte pour les nouvelles à venir, c’est le sdk; le software fera la différence.

Lien du jour: IA sur pourtant ancien Parrot AR Drone
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 19:27
Je suis plié de rire en voyant le positionnement du premier spot officiel de Parrot titré:
Parrot ANAFI - La caméra volante 4K HDR



Youhou! En plein de dans! Retour en 2014 avec un positionnement à 100% sur le créneau caméra volante... en pleine ligne de mire de DJI.

Est ce que Parrot nous aurai pas mené en bateau en parlant de drone avec des capacités jamais vu sur le marché!
Une caméra qui pivote à 90° vers le haut, une touche de HDR... C'est la rupture avec ce qui se fait déjà!

Les bras m'en tombent!
Quand Parrot parlait de plateforme polyvalente qui fonctionnerait pour le pro... jamais je n'aurais imaginé ça...
C'est exactement ce que je craignais, un produit juste bon, à un tarif pas agressif et qui fera pas la différence face à DJI...
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Mer 6 Juin - 19:48
Pas certain que les raisonnements doivent ici s’appuyer sur le tiers-exclus d’Aristote pour juger d’une campagne publicitaire. Il va y avoir des fluctuations, des différences et des chevauchements de discours qui nécessiteront quelque temps pour que la stratégie sous-jacente se dessine avec une possible évidence.
Pour l’heure, je suis juste un peu soulagé. Ils jouent la carte de la banalisation du drone, comme objet et support de logiciel, dans un contexte propre d’année de « résilience »…terme que je ne prend pas à la légère. Ils rentrent à nouveau et à pas comptés dans un jeu dont ils étaient exclus depuis trois ans.
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 11:38
Je lis, sur un forum, ce commentaire sur l’arrivée d’Anafi:

Si leur transmission est bonne ils seront face au Mavic Pro !
Le Air est une véritable catastrophe, pertes de connexion incessantes même à très faible distance.

Sur le papier, déjà, la gestion du wifi s’annonce-t-elle fiable, solide, pour Anafi ? Les professionnels seront sans doute plus sensibles à ce fait, qu’à toute autre appoggiature technique ou logicielle. Le coeur de métier traditionnel de Parrot peut faire ici la différence., quoique sans effet « waouh ».

Droniste, réponds-moi !! …plutôt que d’aller faire le zouave chez les décérébrés ;-)
Messages : 32
Date d'inscription : 07/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

il est vrai que faire le zouave chez les décérébrés n avance pas

le Jeu 7 Juin - 13:53
Bonjour a tous

j ai beaucoup moins de recul que vous, mais vous lit avec intéret depuis la fameuse AK...

Mon ressenti est un peu différent du tien Droniste: j ai l impression que le fossé techinque entre l ANAFI et le Bebop 1 et 2 est ennorme, que le positionement poids et taille est incroyable, et que contrairement au disco qui lors du lancement vous avait fait revé, on est sur un positionnement prix qui est tout autre, donc beaucoup plus accessible en budjet "loisirs".

rappelez vous le disco à 1299€, le produit était disruptif, mais extrêmement cher. (à 300€ aujourd’hui, c est une tuerie par contre)

Dans les interviews de HS d hier, il insiste bien sur le fait que 80 à 90% du marché du drone public se fait sur de la camera volante.
Droniste, tu recherches l inovation avant tout, mais sur un marché en construction, les ventes se font sur un positionnement prix/qualité, pas que sur les produits accessibles qu au geeks.

Bref, 700€ en prix de lancement, suis tres agréablement surpris.

Bon maintenant j imagines que les prix des bebop power 2 vont perdre au moins 200€, et que c va pas aider la marge...
En terme de marketing, et d annonces, il est vrai que je veux bien proposer mes services à Parrot, car les erreurs qu ils font sont dignes de l artisanat, et vu les budjets consacrés ca me navre.

concernant le forum bourso, j ai demandé à la moderationd eliminer le profil alai.dup, il est nocif, je conseille à tous de faire de meme. Il est anxiogène de bêtise

Belle journée a vous, impatient d avoir ce nouveau jouet dans les mains, et de voir le soft
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 14:13
Le Mavic Air est une machine mal aimé par les fans de DJI.
Alors pourquoi puisque le Mavic Air est quasi en tout point une version améliorée du Mavic Pro?

Tout simplement parceque c est la première fois que DJI fait une concession technique, qu une des caractéristiques majeur d un de ces nouveau modele est moins bonne que sur les générations précédentes.

Clairement la liaison wifi d un Mavic air est moins bonne que le protocole de liaison radio propriétaire habituel de DJI.

Plus de latence, plus sensible aux perturbations et donc beaucoup moins stable. Ce qui explique ce témoignage indiquant que même à courte distance la connexion était perdu... C est intrasèquement lié au protocole wifi.

Du coup, que DJI est sorti un drone wifi c est un peu une chance pour Parrot car le conccurrent directe rencontre les même contraintes techniques avec les même limite du protocole wifi.

Sur le papier Parrot semble avoir beaucoup travaillé pour amélioré la qualité de sa connexion wifi.
Et je penses que le français à fait un excellent travail car il annonce une portée théorique de 4 km soit le double de ce que pouvait faire le bebop.

Visiblement ils ont rajouté une sorte de couche intelligente par dessus le protocole wifi. Une sorte de mode "diversité". 4 antennes sur la télécommande et une dans chaque pied du drone (contre 2 dans les bebop et disco)
Le protocole Parrot bascule automatiquement sur l antenne assurant la meilleure transmission. Le tout est couplé à un système qui détermine automatiquement le meilleur canal wifi, celui ayant le bande de fréquence la moins congessionné.

Je penses que les habitués du bebop vont apprécier la différence. Après même si Parrot a optimisé à la fois le hardware et le software ça reste basé sur du wifi... Donc sensible aux obstacles (passer derrière un obstacle tel qu un arbre ou bâtiment peut entraîner une perte net du signal... Mais comme Parrot à mise en place un système de rth intelligent à la place du rth standard en ligne droite ça peut être moins catastrophique en terme de conséquences si le signal est perdu... Et ça c est une grosse nouveauté made in Parrot, si ça marche c est top)

À titre de comparaison le wifi on va être de 200 à 300 MS de latence quand DJI avec sa liaison proprio annonce 50ms.. latence dans les commandes + dans le retour vidéo, pour de l inspection d ouvrage de prêt ça peut être gênant...

Bref, il faudra vraiment voir en pratique, je penses que Parrot est en mesure de faire mieux qu un Mavic air... Mais ne pourra pas égaler le protocole maison de de dji présent sur les Phantom et Mavic pro. (Ou autre drone pro plus spécialisé)

Bon, très honnêtement maintenant que la déception des premières heures est passée... Une fois accepté que ce n est pas le drone disruptif annoncé mais une belle évolution tout de même. Une fois digéré que Parrot rejoue quelque peut les même carte qu en 2014, un drone pas tourné haut de gamme mais qui fait un parie différents qui lui permet de se démarquer dans les possibilités à l'usage et de varier pas mal les plans (contre plongé, effet de zoom contrarié...).

Plus j'en apprend dessus, plus j' ai la sensation d un produit sympa.

C est assécher drôle les réactions sur les communautés DJI on voit un intérêt clair pour le drone de Parrot alors que jusqu'à présent tout le glossaire de rire en entendant parlé de Parrot...
Et dans la communauté Parrot c est partagé entre ceux qui voient la une sorte de bebop 3 avec enfin une bonne qualité d image... Et ceux qui sont déçu de ne pas voir un clone du Mavic pro.

Le drone à l air de plair mais va t'il vraiment convaincre ?

Moi j ai juste peur que ce soit DJI qui face penché la balance via un tout petit réajustement tarifaire... En plus, ce dont parfait est très fier sa caméra qui fait un tilt à 180°... Si ça plaît il ne faudra pas longtemps pour que ce soit copié

Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 17:19
Bonjour Joseph,

Bienvenue sur le forum, content de t’accueillir dans un endroit ou il est possible d'échange courtoisement Smile

Joseph a écrit:Bonjour a tous

Mon ressenti est un peu différent du tien Droniste: j ai l impression que le fossé technique entre l ANAFI et le Bebop 1 et 2 est énorme, que le positionnement poids et taille est incroyable

Nous avons donc le même ressenti Smile
Ce n'est pas un fossé mais carrément un gouffre technique qui sépare le Bebop et l'ANAFI. C'est une nouvelle plateforme à part entière qui n'a plus rien en commun avec le passé... Chassie, circuit de puissance, caméra, CPU+GPU... Tout a été revu et largement amélioré.

Joseph a écrit:rappelez vous le disco à 1299€, le produit était disruptif, mais extrêmement cher. (à 300€ aujourd’hui, c est une tuerie par contre)

L'échec commercial du Disco est ma plus grosse déception.
C'est clairement le produit que j'ai le plus aimé chez Parrot jusqu'à aujourd'hui. Innovant, avec une réelle plus value, plus ouvert que n'importe quel produit toute marque confondu, le contrôleur CHUCK avait un potentiel énorme pour animer des avions. Tant sur le plan matériel que logiciel, il était prévu pour répondre au besoin du néophyte comme du pilote confirmé... Avec la possibilité de profiter des assistance ou non... Une vrai réussite.
Est ce c'est son prix qui a fait de ce drone un échec? Je penses seulement en partie, le grand public met 1300€ dans un DJI Phantom... ça montre que le prix n'est pas un frein pour tout le monde. Je penses que c'était la nature trop contraignante de l'appareil (encombrant a transporter, nécessitant beaucoup de place pour évoluer) et surtout le fait que c'était un appareil complètement orienté sur le plaisir du pilotage et particulièrement le vol en immersion... et on en revient à notre point de départ... Ce n'est pas ce que veulent les gens qui ne veulent investir que dans des caméra volante. Au prix ou il liquide les stocks, les gens le prennent car ça permet de s'essayer à l'aile volante pas cher (tellement peu que même en DIY c'est impossible de descendre à coût si bas.

Joseph a écrit:
Droniste, tu recherches l innovation avant tout, mais sur un marché en construction, les ventes se font sur un positionnement prix/qualité, pas que sur les produits accessibles qu au geeks.

Je ne cherche pas forcément l'innovation avant tout. La preuve, j'ai adoré mes bebop complètement obsolète.
C'est simplement que depuis deux ans Parrot a fait de très belle promesse et ayant vu ce que le constructeur avait fait avec le Disco , l'AR Drone ou même le Bebop, j'ai vraiment eu très confiance sur la capacité d'innovation... Je n'aurais pas y croire à fond.

Je trouvais dangereux pour Parrot de vouloir persister sur le marché de la caméra volante, je voulais vraiment croire en leur capacité d'exister en dehors de ça.
Quand j'entends H Seydoux déclarer qu'ils ont mi en place une plateforme là pour plusieurs années ça me fait peur! A l'instant T ce que propose l'ANAFI est honnête voir carrément sympa. Mais dans un quand DJI aura repris à son compte le principe de la caméra qui vise vers le haut et les options de zoom tout en intégrant ses technologies actuelles déjà plus performante (la fameuse laison radio dont parlait ci-dessous par exemple) Que vat-il se passer? Parrot va refaire comme avec sa plateforme P7 et la garder inchangé pratiquement 4 ans et croiser les doigts pour espérer que le client final ne le remarque pas?

Joseph a écrit:Bref, 700€ en prix de lancement, suis tres agréablement surpris.

De même, je m'attendais à beaucoup plus, cette fois-ci Parrot à compris que DJI avait changé de positionnement et faisant des lancements de nouveau modèle sous la barre des 1000€ ce qui n'était pas le cas du temps des Phantom. ça explique aussi pourquoi lors des dernières délarations Parrot avait insisté sur sa capacité à changé rapidement les prix des bebop.

Par contre, si le prix de lancement est raisonnable, j'ai l'impression qu'il a été obtenu en faisant des concessions diverses pour limiter les couts de production.
La première qui saute aux yeux, c'est l'abscence de masque dédié au FPV dans le package. Alors que c'était un point fort du Bebop proposer l'expérience du vol en immersion pour un coût dérisoire! Là ou chez DJI ça coûte quasiment le prix du drone de rajouter les lunettes (serte la qualité est incomparable mais c'est soit un fort investissement ou rien).

Donc déjà, là Parrot perd un sacré argument marketing? Pour mieux vendre ça en accessoire prochainement ou dans un an sous forme de pack poru relancer les ventes comme cela avait était fait avec le Bebop FPV?

La simplification extrême de la télécommande (bouton en moins, support smartphone qui se limite maintenant plus qu'au smartphone et exclu les tablettes)... sans malheureusement avoir vraiment réduit significativement la taille cache à mon sens plus un souhait de réduire le cout de la fabrication qu'un choix ergonomique. (je vous confirmerais à l'usage si c'est vraiment nuisible mais en FPV quand l'écran du smartphone n'est pas accessible pour appuyer sur les boutons à l'écran, je penses que ça va faire une différence)


Joseph a écrit:impatient d avoir ce nouveau jouet dans les mains, et de voir le soft

De même!!! tellement hâte!
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 17:44
L'absence de FPV n'est pas étonnant sur ce modèle mis en avant justement en tant que "caméra volant pur jus".

Les nombreuses articles/vidéo "premières impressions" saluent avant tout la caméra et la transportabilité. Deux points-clé pour la fonction annoncée.


Je verrais plutôt le FPV mis en avant sur un autre modèle partageant la même plateforme technologique (pas forcément avec gimbal) mais avec un chassis/hélices plus solides (n'oublions pas les investissements dans les sociétés de racing).

Modèle(s) pro à venir, sans aucun doute, même si le DirCom a tenté d'éluder la question. Quand on voit le zoom+gimbal 180°, on voit bien qu'il ne manque pas grand chose (techno d'évitement) pour reproduire l'excellence de l'Albris dans le domaine l'inspection, dans un format très économique incitant à la démocratisation massive. (A charge de Parrot de s'accapparer une part de marché acceptable).

Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 18:15
M535 a écrit:L'absence de FPV n'est pas étonnant sur ce modèle mis en avant justement en tant que "caméra volant pur jus".

Alors, je ne sais pas si je suis représentatif dans ma façon d'utiliser un drone mais je trouves compliqué de réaliser des plans en vol à vue.
Quand je parts pour filmer quelque chose de manière précise, je le fais systématiquement avec le masque sur les yeux.
Cela me permet de m'assurer avec précision que le cadrage est conforme à ce que je veux faire. Plus encore si c'est pour filmer des sujets en mouvament, l'aisance que procure le vol FPV simplifie grandement. Pour moi, le concept de caméra volante est indissociable du vol en immersion. (à ce sujet, les mini drone type FPV racer offre aujourd'hui des plans incroyablement dynamique qui ne peuvent se faire que grâce au FPV)

Filmer avec le retour vidéo ça pose divers difficulté. Au soleil on ne voit rien. Raison pour laquelle le Skycontroller V1 était livré avec un énorme par soleil (abandonné sur la V2)
DJI qui ne laisse échappé aucun détail propose pour cela ces propres écran Crystalsky avec une très forte luminosité.

Et si l'on veut vraiment utiliser le retour vidéo sans masque, il est plus confortable d'avoir la "grande" diagonale d'une tablette que d'un smartphone... Manque de bol la télécommande de l'ANAFI n'accepte le montage que d'un smartphone jusqu'à 6"... Quand le Skycontroller V2 et sa pince prenait sans problème les tablettes.

M535 a écrit:Les nombreuses articles/vidéo "premières impressions" saluent avant tout la caméra et la transportabilité. Deux points-clé pour la fonction annoncée.

Le problème de tous les articles, c'est de montrer le drone bien plié dans sa sacoche, accompagné du commentaire super transportable mais surtout faisant l'impasse sur la télécommande... Qui est plus lourde que le drone et plus encombrante... Ce problème de ratio entre la télécommande et le drone on se la traîne depuis le Bebop 1.

A titre perso, je peux accepter tous les petits défaut de l'ANAFI qui avec un peu de recul ne sont pas dramatique... Mais le format de la télécommande est décevant

M535 a écrit:pour reproduire l'excellence de l'Albris dans le domaine l'inspection, dans un format très économique incitant à la démocratisation massive.

Quand j'ai vu L'ANAFI, j'ai immédiatement pensé à une version miniaturisée de l'Albris. (qui semblait encore plus bio inspiré pour le coup avec ses couleurs)
Messages : 32
Date d'inscription : 07/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

et bien ?

le Jeu 7 Juin - 18:15
Merci Droniste pour ton accueil et ta réponse, en fait après 24h et une nuit de sommeil t as vraiment envie de l avoir dans les mains ce petit!
Pour le prix du bebop 2 power!

Pour les lunettes FPV, on tentera d utiliser les lunettes du pack précédent

Maintenant, enfin a partir de juillet, Parrot a enfin qque chose à vendre, j espère juste que tout est au point !
Cette année ce n est pas du recyclage un changement de couleur ou un accessoire en plus. Je paris sur des packs pour le 4e trimestre.

HS l a bien dit: c est le premier

Donc oui, une croissance globale du CA ne m inquiète pas

Le cours de bourse si, mais le flottant ne doit pas etre énorme car en tant qu actionnaire, je ne reçois même pas les convocations pour l AG, donc HS doit avoir le Corum ? A vérifier...

En tous cas, la valorisation actuelle est folle, et que lj imagines bien qu ils doivent etre approchés par d autres groupes avec des solidités financières tout autre

Comme lu récemment, n oubliez pas que pour l instant le marché se dispute entre un chinois et un Européen. Il y a surement quelques groupes américains ou autre qui seraient ravis de rentrer dans la danse avec un gros tas de brevets et d expériences.

Meme si les directions prises on été des flops, HS avec son AK de 300 000 000 a réussi la plus forte AK de l année, et s est ainsi financée son expérience.

Bref pour moi on ne peu pas chuter plus bas... Mince, depuis le temps que je pense ca... Bref, PRU de merde ....

Le disco, je n ai fini par l envisager que par ses baisses de prix, et quel régal. Mais en dehors du pilotage, les relevés de terrain que j arrive a faire avec la planification des vols me rempli de joie! oui très beau jouet que j espère ne pas casser trop vite .

Persuadé qu en version pro (sensefly ou airinov, ), en surveillance de territoire et lute contre le braconnage, il y aurait des marchés faciles à conquérir. Parrot, si tu me lis ...

Par ailleurs, j attend la ou les news partenariat armée sécurité...

Au plaisir de vous lire, ravi de vous retrouver dans cet espace
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 18:57
@Joseph:
Le Disco est décliné en version pro (Disco AG). C'est le cheval de bataille pour conquérir les marchés low-cost (en Afrique notamment, où Parrot est en train de monter un réseau d'opérateurs locaux).

@droniste: merci pour ton retour "utilisateur"
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Jeu 7 Juin - 21:14
Joseph a écrit:Une nuit de sommeil t as vraiment envie de l avoir dans les mains ce petit!

Disons que c'est la lecture supplémentaire des tests qui m'ont convaincu.

Je tiens à souligner des points important:

- Jusqu'à présent Parrot laissait choisir manuellement le pays dans les options ce qui permettait derrière de faire varier la puissance du wifi. De 100mw max autorisé en France à 10x plus sur en sélectionnant Etats-Unis. En raison des limitations du wifi évoqué plus haut, je ne connais pas un propriétaire de Bebop qui ne modifiait pas systématiquement le réglage pour avoir la puissance d'émission Max bien que la manip soit totalement illégal. Avec Freeflight 6 qui accompagnera la sortie de l'ANAFI, Parrot a fait le choix de brider, le GPS déterminera automatiquement le vrai pays ou l'utilisateur se trouve pour adapter la puissance à la limite locale. Là, croyez moi ça va grincer des dents dans tous les pays ou c'est limité à 100 mw! Car on sera très loin des 4 km annoncé. Le Bebop perd la connexion dès 300m si on laisse à 100mw.

Le point positif, Parrot n'a pas intégré les NFZ et ça sa plait particulièrement à la clientèle de DJI qui ne supporte pas de voir leur drone cloué au sol. (mais le constructeur français y viendra surement a court terme car dans la loi Européenne en préparation ça fait parti des obligations)

Côté point positif, je vois les batteries intelligentes aussi, c'est ce qui manquait par rapport à DJI et le fait que Parrot a fait attention que l'ANAFI fonctionne dans une plage de température large (contrairement au Bebop et Disco dont l'image était complètement flou par temps froid)

Côté inadmissible pour moi, c'est vraiment les achats in-app qui demeure d'actualité. Suspect

Après certain point sont en retrait comme le montage des hélices moins simple que sur le Bebop ou le Mavic.
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Ven 8 Juin - 13:24
Je ne connais que couic aux drones, alors je regarde la chose comme un vase chinois ou, plus justement, comme un masque jumeau Sénoufo. Anytime, anywhere…ils ont évité le anyone, pour ne pas froisser la mode moi-moi du moment (je ne suis pas « n’importe qui », parmi les 7 milliards d’habitants de la planète); mais l’idée est là; l’esprit « no design » apparente l’anafi à un outil, avec ses formes anguleuses prononcées, le stricte nécessaire ostentatoire semblant être la limite imposée à l’imagination du designer. Du Bauhaus non épuré. Du Gothique, surtout pas, du Roman, même pas, du « brutal » comme dirait un tonton flingueur. Bref, il pourra s’exposer bientôt chez Leroy-Merlin sans y paraitre insolite. Une esthétique industrielle au service du marché dominant mais capricieux, le ludique, pour évangéliser, subrepticement, le marché déterminant…l’industriel, qui, lui, peut assurer, à moyen terme, la marge, la légitimité de l’entreprise et sa pérennité. Et c’est plutôt une bonne chose que l’esthétique puisse englober le tactique et le stratégique, faisant ainsi croire que l’on s’oppose à DJI, alors que l’on ne fait que le frôler, de très près, certes. Il ne faut pas secouer le client, qui aime à comparer les prix, et il convient de donner des biscuits aux journalistes, qui écrivent un jour un papier sur la reine d’Angleterre, le lendemain sur Macron et la transcendance, et enfin un autre sur l’anafi. Ils aiment aussi comparer…çà fait des lignes en plus, sans grands efforts.
Si le marché l’adopte, ne serait-ce que modérément, on aura eu chaud, et l’avenir sera plein de promesses. Il faut quand même se rendre compte qu’il a été conçu, dans une société traumatisée, dans un champs de ruine laissé par un plan social drastique et des trous financiers abyssaux. L’ambiance ne devait pas être à la fête. Mais l’abandon de multiples produits n’a pas signifié l’abandon des savoirs acquis. Le Newton abandonné, dans la tourmente, par Apple, ne fut pas sans effet sur l’Iphone. Et après la période fastueuse et fragile des « que cent fleurs naissent, que cent écoles rivalisent » de l’organisation précédente de Parrot, qui menèrent, comme son exemple historique, au fracas, il se trouve que, dorénavant, toute l’entreprise travaille dans la même direction, avec moult brevets à recycler; De la dispersion (casque audio, pot de fleurs, et j’en passe…) à l’intégration des acquis, sur une même plateforme, çà change la donne pour la suite à prévoir.
J’ai hésité à envoyer ce message, après les très informés messages de Droniste (bravo !)…puis, me suis dit, sans doute à tort,…faut de tout pour faire un monde ;-)
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Ven 8 Juin - 13:41
Ambiance :

La bonne réception globale doit mettre de la baume au coeur des salariés. (Tout en craignant que l'aubaine ne soit passagère, je tiens à rajouter ma voix pour saluer le travail accompli).

Penman à dit : "Il faut quand même se rendre compte qu’il a été conçu, dans une société traumatisée, dans un champs de ruine laissé par un plan social drastique et des trous financiers abyssaux. L’ambiance ne devait pas être à la fête."
Ce serait logique, mais d'après ce que j'ai pu glâner sur glassdoor et autres sites de "avis de insider", c'était la passion pour les projets qui dominait, tempéré par une grande frustration devant les changements brutaux d'orientation, accompagnés d'une perception de "management excessif". Je serais intéressé d'ailleurs de savoir ce qui a(urait) permis de conserver un certain niveau de morale : la vision de HS, la conviction de participer à une révolution technique...
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Ven 8 Juin - 13:46
J aime tes messages toujours très imagé et orienté business et vision large qui tranche avec mes informations qui tournent purement au tour de l expérience utilisateur du client lambda (mais fidèle de Parrot)

Plus les info tombent plus ce drone est intriguant en réalité.

Je vois ce dessiner une stratégie qui ne me plaît pas.

Non seulement Parrot n'a pas inclus de masque FPV dans son pack Anafi mais aurait visiblement purement et simplement supprimé l'option existante du Bebop pour splitter l'écran permettant de faire du vol en immersion en glissant simplement le smartphone dans le masque.

Je vois la une stratégie ce dessiner nettement.

Positionner le bebop en entrée de gamme, présenté comme un drone ludique dont l'atout clé est le vol en immersion.

De l'autre l'Anafi comme une pure caméra volante... Et pour les raisons évoquées précédemment j'estime que ce serait une erreur de penser que le FPV n'est pas utile pour faire de belles images bien cadrées.

De plus, j'ai très peur du manque de finition côté logiciel.
Pas un seul lancement majeur de Parrot n'a été fait correctement. Le bebop 1 avait un problème d'image qui sautait (blackframe) , les fonctions visible sur la boîte n'existaient tout simplement pas et il a fallu des mois pour qu'elles apparaissent. Plus récent le Disco était incapable d'enregistrer en full HD au lancement ce n est arrivé que via update ensuite.

J aurais voulu me dire que tout ça c était du passé... Mais que c'est il passé ces derniers jours?

- le bebop 2 a reçu une mise à jour buggé qui empêche de voler.
https://community.parrot.com/t5/Bebop-2/Nouvelle-version-7-4-1-Correction-v-4-7-0/m-p/193797

- le Disco grand public a reçu par erreur le firmware du Disco AG: Parrot conseil vivement de ne pas voler et attendre le correctif.
https://community.parrot.com/t5/Parrot-Disco/Mise-%C3%A0-jour-Firmware-version-1-7-0-pour-Parrot-Disco/td-p/193479

Voilà qui me rassure pas sur le sérieux des tests et le modèle de distribution des firmware à quelques jours d'un lancement majeur.

Sans compter les premiers test de l Anafi qui parle d abscence des modes les plus basique tel que le panorama alors même que les fonctions avancées sont finalement accessible uniquement sous forme des achats in-app.

Autre point surprenant les fiche produit sont formelle, l'Anafi est doté de batterie intelligente façon DJI.

Verdict des journalistes : Parrot n'en a piper mot à la conf de presse et dans les paramètres de la application on en trouve aucune trace...

Le lancement en juillet c'est pour mettre le coup de polish en vitesse dans la dernière ligne droite?

Je ne suis pas confiant du tout sur la partie logiciels que Parrot a bien du mal à soigner sur les modèles existants.
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Parrot: publicité trompeuse réalisée a base de photo issue dun DJI Phantom

le Ven 8 Juin - 23:16
Voilà qui va faire rire jaune au moment du lancement de l'ANAFI ou les internautes du monde entier vont aller sur le site officiel de Parrot voir des exemples de photos issue du nouveau drone... sans certitude de se faire rouler sur la nature des visuels présentés puisque Parrot trouve bon d'agrémenter son site avec des photos issue d'un DJI Phantom.. Piocher au pif dans une banque d'image, c'est du grand amateurisme car dans ce cas précis on tombe précisément dans de la publicité trompeuse abondamment relayé sur Facebook...

http://www.geekmag.fr/quand-parrot-utilise-un-dji-phantom-pour-ses-photos-publicitaires/

Je vais finir par croire que certains travail pour DJI et cherche à saborder Parrot de l'intérieur, si non comment expliquer ses boulettes années après années :p
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Ven 8 Juin - 23:30
Là c'est effectivement un peu couillon.

Heureusement qu'on peut toujours compter sur Henri

https://www.youtube.com/watch?v=dXNKoOF5OuQ

Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

le Dim 10 Juin - 8:45
En parcourant les réseaux sociaux, j’ai noté l’effet « Rolling Stone & The Beatles », « PSG & OM », « Apple & Microsoft »…donc, maintenant « Parrot & DJI »…les chicaneries humaines remettent ainsi immédiatement Parrot dans la course, quand bien même les commentateurs diraient pis que pendre de l’entreprise. Avec  une part de marché minimale, Parrot se retrouve, du coup, challenger.  Evidemment, ce jeu a une limite et il nous reste à espérer que le commentaire glané qui suit soit justifié:

« Je viens tout juste de tester ce drône grâce à un gars qui travaille là-bas et franchement il est assez ouf la retransmission vidéo est parfaite ça m'a assez bluffé »

Alors, si la marque Parrot retrouve ainsi de la couleur…on pourra aussi imaginer quelques effets d’aubaine laissé par cet halo de réputation (on invente une compétition dans un marché qui ne la reconnait pourtant pas, tant les forces sont disproportionnées); par exemple, l’administration américaine, pressée par le temps, choisira-t-elle DJI ou Parrot pour ses propres besoins, en l’absence de constructeurs locaux significatifs ? on se doute de la réponse.
Contenu sponsorisé

Re: Parrot ANAFI: toutes les info en fuite avant la conf de presse (ou le côté disruptif?)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum