Partagez
Aller en bas
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Réponses bourso

le Ven 13 Avr - 14:18
M65160 a dit : Valeur à la casse ?

Entre la trésorerie nette et le très important report fiscal déficitaire, celle-ci devrait très nettement ressortir au-dessus de la valeur boursière actuelle ...

Certes la boîte perd de l'argent (beaucoup et depuis plusieurs années), le risque est que Parrot "bouffe" encore ses fonds propres pendant longtemps ...

Les minoritaires que sont Amiral Gestion et Moneta feraient bien de pousser à une évolution de la gouvernance, Mr Seydoux ayant certes plein d'idées mais n'étant certainement pas un bon manager !



Salut,

Comme toute entreprise Parrot a fait des bons et mauvais choix au long de son parcours, mais surtout UN gros pari perdant : faire tapis sur le drone grand public en 2015 face à DJI. On fait encore des pertes mais celles-ci sont ramenées à un niveau acceptable. Je n'adhère donc pas à la thèse d'une entreprise mal gérée qui fait n'importe quoi.

Concernant la gouvernance, Seydoux a effectivement plutôt un profil de créateur, voire visionnaire pour certains, au détriment de talents de management opérationnel. Si les commentaires de salariés sur le site glassdoor étayent l'idée d'un environnement de travail dynamique mais chaotique tendance frustrant, je rappelle que HS est également administrateur de Schlumberger (avec l'appui du réseau familial, peut-être, mais certainement pas en dépit du bon sens). Et d'une manière générale, jusqu'à son investissement de 90 millions dans Parrot de son propre flouze, il avait plutôt su faire fructifier son bas de laine. Donc pour moi, HS n'est pas un boulet.

Mais il fallait effectivement s'adjoindre une maitrise opérationnelle. D'où l'ascension du DirFin au poste de DG Groupe. https://www.linkedin.com/in/gilles-labossiere-51380121/
(Par coincidence, j'avais déjà ouvert sa page LinkedIn aujourd'hui, pour voir ce qu'il avait fait avant de rejoindre Parrot... ayant lu ce commentaire de vroder sur le forum bourso "Labossiere va pouvoir couler une boite qui fonctionnait bien comme il est en train de le faire chez Parrot.")

En résumé, je pense que le tandem Seydoux/Labossière tient convenablement la route. Le destin de Parrot sera davantage influencé par d'autres facteurs : le parcours de DJI, l'implication d'Intel/Boeing/Airbus..., les caprices du marché.

Cdt
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 17 Avr - 10:26
Question (rhétorique ??) de droniste : "Si les drones conccurent sont beaucoup plus complet que ceux de Parrot mais que d un autre côté il bénéficie de la partie logiciel de Parrot, le constructeur français à t il encore un intérêt à investir en R&D sur le matériel ?"

Deux éléments de réponse :
- Je pense qu'il fallait surtout que Parrot prenne acte que la guerre du drone a été livrée et gagnée. Ce qui n'empêche pas d'exister sous un "pax DJI-ana"
- Il y a matériel et matériel : pour le moment au moins les capteurs Sequoia et RedEdge tiennent la corde, et la Crane Camera de Pix4d est (autant que je sache) sans équivalent. Pour rester pertinent dans le domaine des quadri, en revanche, c'est clair que ce n'est pas sur le terrain des performances de vol + qualité d'image qu'il faut se battre, mais sur celui de l'adaptation de la solution aux attentes des usagers de telle ou telle verticale. J'attends de voir à quel point le Bluegrass sera un succès commercial, mais je suis un peu dubitatif.
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Réponses bourso

le Mar 17 Avr - 11:03
Quand je parlais de matériel, je parlais effectivement strictement de la partie drone pure et non des accessoires comme les capteurs spécifiques ou il y a nettement moins de conccurence.

Mais quand je vois le Bebop 2 pro à faire voler en marche arrière qui va chercher les limites d emport du bebop... Ce type de solution n est pas évolutive , impossible d imaginer mettre un capteur qui serait légèrement plus lourd.

Sur ce type de solution c est vraiment le côté matériel pas cher qui est avantageux mais ça s arrêté la , ça fait vraiment bricolage ce montage... Alors que la concurrence propose des drones avec une bonne capacité d emport et souvent plusieurs points de fixation (devant, dessus, dessous) qui permettent de s adapter à plusieurs besoin de montage de capteur diverses.

Pour le Bluegrass, je n ai pas encore eu l occasion de l approcher, je ne sais pas encore bien situé ce produit qui intègre le contrôleur du Disco et des pièces du bebop.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 17 Avr - 11:14
Autre aspect "matériel" : Parrot indique avoir des vues sur le marché de la défense.

J'imagine deux domaines où la société pourrait éventuellement être pertinente :

- solutions embarquées à bord de véhicules (déployer un drone éclaireur à partir d'un 4x4). Planck a des compétences dans ce domaine.
- micro-drones pour fantassin, (dans la lignée du Hornet). (Evidemment, le concept se décline à d'autres catégories d'intervenants)

Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 17 Avr - 11:55
Il ne faut pas confondre tactique et stratégie. Ce n’est pas « ou çà, ou cà !». Parrot a un besoin immédiat de fraîche et se doit de n’être pas marginalisé. Ils optent apparemment pour un comportement qui semble contredire une stratégie « end to end » exclusive. Ce faisant, si Parrot prend le risque de sacrifier, en essaimant, momentanément une partie de ce qui pourrait faire son succès à terme, en ne menant pas une politique autarcique à la Steve Jobs, peut-être est-ce parce qu’ils ont dans la manche du plus confortable, et qu’il convient, avant tout, de survivre pour pouvoir en vivre; sinon, la mort, faute de point-mort. Il se pourrait que, pour eux, louvoyer et tirer des bords soit la meilleure solution actuellement, les vents n’étant pas porteurs, c’est le moins que l’on puisse dire. Si à chaque mouvement, nous y voyons un changement de cap, çà donne le tournis, mais peut être à tort, par mésinterprétation des mouvements.
Pour ce qui est du retard relatif qu’ils ont pris en technologie…il faut avoir vécu soi-même un plan social pour se faire une idée des tourments que cela entraine. On a qu’un seul cerveau, et lorsque celui-ci est malmené par de tels évènements, qui ne sont pas des épiphénomènes, la créativité s’en ressent. Après, çà rend plus fort, comme dit l’autre.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 18 Avr - 15:05
Je m'insurge Cool

Droniste a dit

- Pix4D est un des éléments les plus important dans l'offre de Parrot, vous en convenez aussi?
La stratégie de fournir aux concurrent une version du logiciel adaptés aux drones autres que Parrot, c'est un peut en aveu d'échec non? ça ressemble à une tentative désespérée de faire rentrer du cash dans les caisses... Mais avec la conséquence de perdre l'exclusivité sur la partie logiciel qui est quand même une sacré plus value pour les packaginf matériel + logiciel de Parrot

- En 2016, Parrot déclarait vouloir mutualiser les plateformes grand public et Professionnel. C'est ce qui a été fait en 2017 avec la sortie des Bebop 2 Pro et Disco AG....


Sur Pix4d tu dois retourner ta lunette, Droniste ! Parrot a le meilleur logiciel mais pas le matériel. Dissocier les deux composantes de l'offre est préjudiciable à son offre matérielle mais lui ouvre la porte au reste du marché. Si le deal avec Yuneec peut sembler anecdotique, l'intégration dans la plateforme Intel, d'une part, et la compatibilité avec le matériel DJI ne le sont résolument pas. En résumé, on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs...

Je t'invite à comparer les "courbes de notoriété" respectives de Parrot et Pix4d avant de conclure à un mauvais choix stratégique: https://www.alexa.com/siteinfo/parrot.com https://www.alexa.com/siteinfo/pix4d.com

Concernant la gamme "professionnelle", je pense que cette filière a été lancée avec les moyens de bord, devant la nécessité de "poser un marqueur" sur le marché des services. Si le Disco AG me semble très bien, les solutions pro à base de bebop et solo ressemblent effectivement à du pis-aller, à améliorer d'urgence. Je serais plus qu'étonné si la gamme annoncée au T2/T3 ne relevait pas significativement le niveau.



Enfin, Parrot baisse les bras commercialement face aux Matrices, certes, mais ce ne sont pas pour autant des incapables... Début 2015 (il y a >3 ans !) on lançait l'exom, devenu l'albris, doté de flux vidéo+IR intégré, la détection/'évitement d'obstacles... en plus d'avoir une belle gueule ! Cracher sur le bebop, OK, mais l'exom était une petite merveille qui mérite une certaine reconnaissance Wink
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 18 Avr - 17:05
Ce rapport de la part d'un auteur crédible est intéressant en soi, mais apporte en plus, de l'eau à mon moulin à la page 3+4

https://www.interdrone.com/white-papers-form/

Our data shows DJI is the dominant
brand for drone aircraft purchases, with a 72%
global market share across all price points. By
building on top of its existing technology platform,
DJI can fast-track development and benefit from
economies of scale. By migrating the successful technology
stack and feature sets upmarket, DJI never
has to reinvent the wheel—just improve upon the
original design, and save engineering cycles for
real innovation.
Why is this significant? To stay relevant, other vendors
have had to partner with them—3DR, Bentley,
DroneDeploy, PrecisionHawk, Propeller, Skycatch,
to name a few. What this means for operators or
businesses is that you can perform services on a
standardized platform and choose from an ecosystem
of compatible software.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 23 Mai - 13:33
Réponse au post suivant de Knafon : "Il y a quand même une grosse information qui est trop silencieuse à mon gout : c'est le deal en Pix4d et Intel.
Equiper une grosse plateforme d'analyse de données de drones faite par Intel, c'est pas rien.
J'imagine que cela a généré du cash sur le T1 pour couvrir des frais de dev.
Pix4d joue sa carte OEM à fond, et c'est très bien ainsi. "


J'ai abordé ce sujet avec Parrot il y a quelques mois. Il s'agit pour le moment d'un partenariat R&D. Je n'attends donc pas de cash dans l'immédiat.
Mais la complémentarité de Pix4d avec les solutions concurrentes de Parrot est incontestablement une carte maitresse

Plus généralement, les résultats T1 s'annoncent médiocres, faute de lancement de nouveaux produits. Nous avons par ailleurs appris par le biais du rapport annuel qu'au sein de la branche pro, certaines entités s'en sortent mieux que d'autres. De même, l'érosion de la marque Parrot dans le grand public pourrait entraîner tôt ou tard à une dépréciation des actifs immatériels/écarts d'acquisition. Pour toutes ces raisons, je ne renforce pas encore... mais je n'oublie pas non plus Pix4d (+Intel), Faurecia, le "game changer, Planck (potentiel dans la défense)...


J'aimerais beaucoup penser que le point bas est proche...

A bientôt

Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 23 Mai - 13:34
bon, le temps de rédiger ce post, droniste a dit à peu près la même chose sur bourso ^^
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 23 Mai - 13:53
Réponse au post suivant de droniste :
Est ce que le problème c est vraiment le T1?
On le sait que le début de l année sur le marché du drone grand public, c est pas une grosse période... Et avec un catalogue vieillissant réduit à peau de chagrin, y aura pas grand chose à attendre...

Non ce qui est inquiétant, c est tout le reste de l année.
Parrot joue à la roulette Russe.
Si on observe les parts de marché, DJI à une part de marché écrasante et ne fait pas d appareil vraiment ludique et fun (sorti du Tellier peut être ). Les drones grand public de DJI sont tournés vers une seule expérience celle de la prise d image qualitative... L expérience de vol en immersion avec lunette c est presque secondaire, c est clairement pas axé sur l expérience de vol.

Hors la promesse de Parrot c est que son nouveau drone va être tourné vers une expérience tout autre. J ai aucun doute sur le fait que Parrot a la capacité de surprendre, de faire de l innovant avec une vrai expérience alternative.
Mais j ai un gros doute sur le fait que ça répond à une demande du grand public. Si on revient au dernier lancement d envergure, nous avons le Disco qui était très bon dans son genre. C était un produit un rupture car c était un avion alors que tous les drones sont habituellement des multi-rotor... Bref original, facile à piloter, un appareil réussi... Qui a commercialement echoué...

J ai bien peur que Parrot se précipite dans une niche... Qui pourra fonctionner mais qui restera tout de même une niche par rapport au marché globale"

--------
A mon sens tu touches au coeur de la problématique : Parrot pourrait potentiellement pondre un produit (ou système) ludique susceptible de cartonner. Mais la question de la demande est plus compliquée : c'est le buzz qui crée la demande (y avait-il une demande latente pour les finger spinners, Pokego et autres gyropodes ?). Le gros risque aujourd'hui c'est que quand on parle drone, je crains que - contrairement à la situation il y a 3 ou 4 ans - les média ne s'y intéressent que si DJI s'y intéresse.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 23 Mai - 14:00
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur le fait de pouvoir faire du marché de masse. Les produits ne sont pas inadaptés, mais d'une part, DJI a pris le large grâce à sa tour de force avec le Phantom, et d'autre part, Parrot n'a pas fait une sans faute dans son apprentissage sur le tas du métier de marketing/distribution outre-Atlantique.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 12 Juin - 17:02
Réponse à Droniste :
"Pour un produit disruptif qui doit secouer le marché grand public tout en servant de base technique pour les nouveaux drones pro... Je m'attendais à voir le cours rebondir franchement."

Pour le moment, aucune critique approfondie... et curieusement, certains possesseurs actuels sont manifestement liés par une sorte d'embargo en attendant le lancement officiel. C'est en tout cas ce qu'explique Pablo Sotes, tout en ironisant sur les jugements à l'emporte-pièce de "certains amateurs qui ouvrent un carton".

Concernant le cours, je suis également surpris que celui-ci ne se reprenne pas un peu, mais je pense que les fonds sont toujours plus patients que les pp, d'une part, et d'autre part, ne s'intéressent que tangentiellement aux produits. Leur trip c'est la dynamique future du CA et des marges, et là, effectivement, il faudra attendre quelques semaines pour être avoir une idée (sans oublier la capacité de nuire de DJI).
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Réponses bourso

le Mar 12 Juin - 17:57
M535 a écrit:"les possesseurs actuels sont manifestement liés par une sorte d'embargo en attendant le lancement officiel. C'est en tout cas ce qu'explique Pablo Sotes, tout en ironisant sur les jugements à l'emporte-pièce de "certains amateurs qui ouvrent un carton".

C'est surtout Pablo, le pilote de Parrot qui semble sous embargo.
Les youtubers ont fait du vite fait mal fait, l'important c'est de faire du vue en profitant de leur exclusivité.
Fred chez Heliomicro comme comme à son habitude à fait un bon travail en livrant toutes les info qui pouvaient l'être à partir d'un proto (Parrot semble seulement demander que pour tout ce qui est exemple de rendu photo / vidéo d'attendre le firmware final... ça semble être la le seul vrai embargo et c'est logique  car dans la ligne droite, y a toujours moyen d'ajuster légèrement. Les Mavic ont tendance a faire de l'image flatteuse en saturant légèrement les couleurs de base quand l'ANAFI semble faire dans le neutre par défaut...
Bon Helimicro par le passé c'était abstenu de publier la deuxième partie de leur test du Bebop 1 (sans doute pour éviter de porter un jugement qui aurait été violent pour Parrot vu que l'appareil aura été fiaibilisé seulement quelques mois avant la sortie du Bebop 2)

Parrot à plusieurs "embassadeurs" qui font de très belle choses avec leurs drones mais pour moi c'est incompréhensible que Parrot ne laisse pas la parole à Pablo qui a acquis la confiance de la communauté Parrot... et qui est surement le plus à même de lancer un bouche à oreille positif...

Pablo a également laissé sous entendre qu'à date du lancement officiel, il y aura des choses à dire côté photogrammétrie et Pix4D (et qu'Anafi avec son gros capteur avait beaucoup à apporter)


Dernière édition par Droniste le Mar 12 Juin - 21:42, édité 1 fois
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 12 Juin - 18:04
on a lu les mêmes groupes FB, je crois^^

(sympa, la vidéo de R Blanchard aux arts et métiers)

Je regrette à moitié de ne pas avoir plus chargé la barque ces derniers jours, d'autant plus que je devine qu'un fonds a acheté cet aprem : il aurait pu attendre début juillet, pfff

Bonne soirée à tous (purée, à 5 membres désormais on devrait pouvoir demander un exemplaire de démo !)
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Réponses bourso

le Mar 12 Juin - 21:49
Effectivement, il n'y a pas 50 groupes Facebook dédié à Parrot et comme j'en boycott un des deux principaux, nous nous retrouvons au même endroit Wink
Bien heureu que de nouveaux membres trouvent leur compte à venir échanger ici.

Comme toujours avec Robin, la vidéo est remarquable, difficile de faire une meilleur démonstration de ce que peut apporter l'Anafi avec la rotation de sa caméra vers le haut.

Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 10 Juil - 13:36
C'est une curiosité plus qu'autre chose.



Parrot a breveté à peu près exactement ça...
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Réponses bourso

le Mar 10 Juil - 14:15
Effectivement, c est un système très similaire, la version de Parrot semblait plus evolué pour la partie pilotage de l affichage...

C était des petites originalités comme ça que j attendais du nouveau drone de Parrot, avec des jeux de VR associé qui aurait utilisé la reconnaissance visuelle et les couleurs des hélices... On a eu à la place une caméra volante...

En parlant de ça, les résultats d'un petit sondage issu de Facebook... Vu les conclusions, il faut espérer que le panel qui a voté ne soit pas représentatif... Car si non cela va être encore rude pour Parrot

http://www.geekmag.fr/sondage-sur-le-parrot-anafi-quen-disent-les-clients/
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 10 Juil - 14:24
Droniste a écrit:

C était des petites originalités comme ça que j attendais du nouveau drone de Parrot, avec des jeux de VR associé qui aurait utilisé la reconnaissance visuelle et les couleurs des hélices... On a eu à la place une caméra volante...



Moi aussi (comme je l'ai déjà répété plein de fois ^^)

Mais ne désespère pas : quand on lit les publications du Groupe, Parrot parle systématiquement d'une "nouvelle génération de drones grand publi/de loisirs"... Pour moi une "génération" ne se résume pas au seul anafi.
Je parie sur le lancement d'un produit plus fun à la rentrée pour Noël.


(Sinon j'ai lu le sondage d'Eric. Ca vaut ce que ça vaut : les questions étaient assez fermées et le public pas représentatif du marché dans son ensemble).
Messages : 77
Date d'inscription : 10/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 10 Juil - 16:46
L'idée de HS c'est de proposer un drone basé sur la même plateforme au Grand Public et aux professionnels pour rester compétitifs sur les prix proposés.
La contre plongée permise par l'Anafi n'est peut être pas très utile pour le grand public mais prend plus son sens dans le cadre professionnel.
De plus il souhaite améliorer l'image de marque de Parrot pour qu'elle ne soit pas associée aux "jouets".

Je trouverais ça plus logique qu'on se dirige vers un concurrent du spark (en pliable et plus léger/silencieux ?), qui décliné côté pro pourrait servir d'outil multi-usages très léger et portable qu'un
professionnel pourrait avoir en permanence sur soit. L'anafi se destinerait plus aux grands environnements et à l'extérieur et le nouveau aux usages intérieurs ou à l'extérieur lorsqu'on
peut se permettre d'attendre des jours avec vent faible pour faire des mesures (par exemple dans le secteur du batîment).

Pour Noël un drone selfie ultra léger, silencieux et qui tiendrait dans la poche, je pense que ça pourrait se vendre Smile.







Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 10 Juil - 16:55
il est évident que l'anafi va avoir une ou plusieurs déclinaisons pro (pour les métiers de la construction, les sapeurs-pompiers, police etc (temps de déballage et mise en route : <45 secondes. Argument de poids quand il s'agit de documenter une scène d'accident sur une route fréquentée).

Tu soulèves un point intéressant : Perso, je veux voir Parrot faire des drones "plaisir" justement parce qu'elle y a du pédigré et que DJI n'est pas sur ce créneau ; mais je suis sensible aussi à l'argument sur l'image de l'entreprise.

Pas très envie de revivre le match anafi/Air en mode Parrot/Spark mais tu auras peut-être raison ! On verra bien au T3 ;-)
Admin
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateurhttp://dronologue.forumactif.com

Re: Réponses bourso

le Mer 11 Juil - 0:01
M535 a écrit:

(Sinon j'ai lu le sondage d'Eric. Ca vaut ce que ça vaut : les questions étaient assez fermées et le public pas représentatif du marché dans son ensemble).

Public non représentatif, oui mais dans quel sens?
Orienté vers des communautés Parrot normalement plus encline à apprécier et défendre les produits du Français dans la logique?
Même si je dans un autre message, je dis bien que ce sont souvent les anciens clients déçu de Parrot qui sont aussi les plus véhément contre Parrot.
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mar 17 Juil - 14:08
Venu d’ailleurs.
Droniste a écrit:C’est pour préparer le terrain pour une OPA :p

Henri Seydoux

305 ème sur les 500 fortunes françaises

2017 : 410 M€
2016 : 220 M€
2015 : 180 M€

Environ 36 %  de Parrot

Il est tranquille…à noter que lorsqu’il cite Apple qui renait après ses crises, HS oublie quelques informations essentielles. Apple a connu deux crises majeures. Une en 1985, la seconde en 1996. Dans les deux cas, le dirigeant fut débarqué (Steve Jobs, puis Gil Amélio). Le verrouillage capitalistique de Parrot ne le permet pas. Du coup, on peut comprendre la frilosité de gros investisseurs qui n’auraient aucun pouvoir sur le dirigeant, quand bien même ils y mettraient le paquet… et comme chat échaudé craint l’eau froide, l’ambiance n’est pas à la confiance aveugle.
HS peut donc leur envoyer des « quitte ou double » en toute sérénité, dans son dernier interview. Certains pourraient y voir une certaine arrogance qu’une humilité feinte dissimulerait mal. Ce n’est pas encore mon cas, mais l’idée commence à me titiller.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 18 Juil - 2:22
Je ne connais évidemment pas HS, mais d'après le peu que j'ai pu voir, j'ai plus l'impression qu'il est motivé par ce qu'il peut créer, que ce soit au niveau des produits (innovants) qu'au niveau de l'entreprise.

Je devine (sur la base de divers clips et remarques) qu'il est plus motivé par l'idée de faire de Parrot la première boîte française dans son domaine à réaliser un milliard de CA que par l'idée de faire 50 ou 100% de plus-value en bourse.
Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 18 Juil - 9:14
M53 a écrit:« Je devine (sur la base de divers clips et remarques) qu'il est plus motivé par l'idée de faire de Parrot la première boîte française dans son domaine à réaliser un milliard de CA que par l'idée de faire 50 ou 100% de plus-value en bourse. »

Je ne doute absolument pas de çà, et persiste même à penser, pourtant dans une situation qui devrait peu l’autoriser, que cet objectif est atteignable, que la consolidation industrielle européenne du drone peut se faire autour de Parrot, si Parrot change ses méthodes de travail, ce qu’il semble faire. En d’autre terme, on revient à la case départ, celle qui motiva l’AK. Mais, pour une fois qu’un journaliste pose une question précise, il botte en touche (« qu’avez-vous à leur dire ?»). Au lieu de dire: « nous avons fait une grave erreur d’appréciation de la réalité, il y a deux ans » il dit: « c’est comme çà; c’est la loi du genre »…sur le fond, on peut estimer, d’une certaine manière, qu’il a raison sur ce point (dès lors qu’on invente l’avenir, on s’expose à l’imprévisible), mais, d’une autre manière, méthodologiquement, c’est aussi une manière de repousser toutes critiques, droit dans ses bottes, et donc, éventuellement, recommencer les mêmes erreurs, puisqu’on met la fatalité à contribution pour se soustraire à toute responsabilité.

Dans —> cet exemple, aucune tragédie, aucune fatalité; Tout est analysable. Seulement une mauvaise appréciation de la réalité par les cerveaux les plus brillants de l’informatique du moment et, certainement, leurs actionnaires de référence; pendant ce temps-là, Tim Berners-Lee, seul, accomplissait un travail très modeste (en regard du projet Xanadu d’après-guerre), mais parfaitement en phase avec la réalité du moment. L’empirisme social est peut-être un peu vulgaire pour certains (l’élite technologique, notamment en France, est souvent légèrement platonicienne, confondant art de penser et penser tout court), mais çà peut éviter le fiasco du Disco, voire pire. Correction faite avec l’Anafi…je note.

HS a doublé sa fortune ses deux dernières années, lorsque ses investisseurs ont vu fondre, de trois-quart, la valeur de leurs investissements, en lui faisant confiance. Ces investisseurs sont évidemment responsables de leurs investissements. Reste que je trouve HS légèrement cavalier avec eux. 0% de plus-value et de moins-value, pour beaucoup, serait déjà un bonheur complet. Ne pas oublier que, lorsque l'on fait une AK, on va VERS le marché; ce n'est pas le marché qui vient à vous.
Une histoire de politesse, peut-être, de savoir-vivre. Un manque d’autant plus inutile que Parrot corrige ses erreurs.
Messages : 195
Date d'inscription : 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Réponses bourso

le Mer 5 Sep - 9:20
Apparemment cette semaine à Boursoland, on ressort les news d'il y a six mois, dont un article sur l'interdiction à l'armée US de recourir aux drones DJI.
Ce qui me fait penser à une info d'il y a 2 ou 3 jours comme quoi Autel est en procès avec DJI (une affaire de propriété intellectuelle) et cherche à faire interdire ce dernier aux US.

Comme quoi on peut rêver, lol ^^

http://www.ecns.cn/business/2018-09-05/detail-ifyxtvir0543219.shtml
Contenu sponsorisé

Re: Réponses bourso

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum